Lovoa Trichilioides Dibétou

Lovoa Trichilioides / Dibétou

Lovoa Trichilioides communément appelé Dibétou (nom originaire de Côte d’Ivoire), noyer d’Afrique ou noyer du Gabon, éyang ou ndomèngila (langue fang) appartient à la famille des Méliacées. Très répandu, il traverse l’Afrique d’Ouest en Est, en passant par l’Afrique centrale.

Lovoa Trichilioides est un grand arbre pouvant atteindre 45 m de hauteur et 150 cm de diamètre à la cime dense et foncée avec des empattements ou des contreforts épais à sa base.

Le tronc brunâtre est lisse à écailleux, marqué de lenticelles. Sa tranche est rose rouge à raies blanches laissant échapper un parfum très fort et quelque fois une gomme transparente et jaunâtre.

Les feuilles alternes pari- ou imparipennées sont composées de 3 à 7 paires de folioles. Les fruits sont des capsules de forme oblongue à 4 valves minces contenant des graines ailées. Ces dernières sont dispersés par le vent (anémochorie).

C’est un bois de couleur brun-gris fonçant avec le temps. Très commercialisé, il est utilisé en menuiserie, ébénisterie, parqueterie, lambris, placage décoratif, boiseries intérieures…

Autres appellations : Bosso (Congo), Boyo Kondi (Centrafrique), Dubini Biri (Ghana), N’vero (Guinée Equatoriale), Mukusu (Ouganda), Mukongoro (Kenya), Wnaimei (Sierra Leone), Bombulu (Congo et République Démocratique du Congo), Eyang (Gabon), Bibolo (Cameroun), Apopo (Nigéria).

Les arbres utiles du Gabon, Avandjé bijoux
  • Photos tirées du livre « Les arbres utiles du Gabon » de Quentin Meunier, Carl Moumbogou, Jean-Louis Doucet avec leur aimable autorisation – Paru aux éditions Presses Agronomiques de Gembloux (Belgique) en juin 2015. A tous les amoureux de nature, je vous recommande vivement cet ouvrage précieux et remarquable, superbement illustré,  concis et clair sur les arbres de la forêt gabonaise et de cet exceptionnel patrimoine vert.