Pterocarpus Soyauxii, bois Padouk

Pterocarpus Soyauxii, Padouk du Gabon, Bois rouge, Bois corail, Oyingo, Avandjé Bijoux

Pterocarpus Soyauxii – Photos tirées du livre : Les arbres utiles du Gabon

 

Pterocarpus Soyauxii, communément appelé Padouk, bois corail ou encore bois rouge, appartient à la famille des Fabacées.

C’est un grand arbre commun de la forêt gabonaise et de toute l’Afrique centrale. Il peut atteindre 50 m de haut et 1,5 m de diamètre. Son écorce épaisse se détache en fines écailles. Il sécrète une résine rougeâtre qui noircit en séchant. Les feuilles sont alternes, imparipennées et composées de folioles légèrement ondulées sur les bords. Ses fleurs sont jaunes et odorantes et ses fruits sont ailés et aplatis, renfermant une graine lisse et oblongue.

Le padouk est un bois très durable. Il est couramment utilisé en menuiserie, charpenterie, ébénisterie, parqueterie. Au Gabon, il sert aussi à la fabrication de pirogues, d’instruments de musique et de colorant végétal pour la teinture du raphia.

En médecine traditionnelle gabonaise, on lui attribue de multiples vertus*. En décoction, l’écorce est employée en gargarismes afin de calmer les douleurs dentaires. En fumigation pour traiter les excoriations ou lésions cutanées plantaires du pian ou framboesia (maladie tropicale infectieuse chronique causée par une bactérie ; le tréponème).

La poudre du bois quant à elle n’est pas en reste. Mélangée à de l’huile de palme ou à un beurre végétal, cet onguent traiterait la gale et la teigne. A l’étuvée avec des rondelles de citron, elle guérirait les mauvaises plaies.

* Sources « Les plantes utiles du Gabon » d’André Raponda-Walker et Roger Sillans – Paru en 1995 aux Editions Sépia – Fondation Raponda Walker.

 

PLes arbres utiles du Gabon, Quentin Meunier, Carl Moumbogou, Jean-Louis Doucethotos tirées du livre « Les arbres utiles du Gabon » de Quentin Meunier, Carl Moumbogou, Jean-Louis Doucet avec leur aimable autorisation – Paru aux éditions Presses Agronomiques de Gembloux (Belgique) en juin 2015.

A tous les amoureux de nature, je vous recommande vivement cet ouvrage précieux et remarquable, superbement illustré,  concis et clair sur les arbres de la forêt gabonaise et de cet exceptionnel patrimoine vert.