Tarrieta densiflora / Oguwè / Niangon

Tarrieta densiflora / Niangon / Oguwé

Tarrieta densiflora communément appelé Niangon ou encore Oguwè/Ogoué au Gabon, appartient à la famille des Sterculiacées. On le retrouve au Gabon, Cameroun ainsi qu’en Afrique de l’Ouest (Tarrieta utilis).

Tarrieta densiflora peut atteindre 30 m de hauteur et jusqu’à 70 cm de diamètre, avec à sa base de petits contreforts.

Son écorce est fissurée longitudinalement.

Les feuilles sont pétiolées et de différents types. Les fruits sont ailés et dispersés par le vent (anémochorie) de septembre à octobre.

Cette espèce évolue dans des forêts sempervirentes (feuillues et toujours vertes) et sur des sols frais de collines.

Son bois de cœur est brun rosé à brun rouge. Il est commercialisé pour la menuiserie, l’ébénisterie, parqueterie, placage décoratif, lambris, boiseries intérieures (escaliers), constructions navales…

Le nom de Niangon est également utilisé pour l’espèce Tarrieta utilis Sprague présente en Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Ghana et Sierra Leone) .

Autres appellations :

Ogoué, Engong-kong (Gabon), Nyankom (Ghana), Niangon, Kekosi, Kouanda Côte d’Ivoire), Whismore (Libéria), Ogoué (Cameroun), Yawi (Sierra Leone), acajou résineux.  

Les arbres utiles du Gabon, Quentin Meunier, Carl Moumbogou, Jean-Louis Doucet, Avandjé bijoux
  • Sources et photos : tirées du livre « Les arbres utiles du Gabon » de Quentin Meunier, Carl Moumbogou, Jean-Louis Doucet avec leur aimable autorisation – Paru aux éditions Presses Agronomiques de Gembloux (Belgique) en juin 2015. A tous les amoureux de nature, je vous recommande vivement cet ouvrage précieux et remarquable, superbement illustré,  concis et clair sur les arbres de la forêt gabonaise et de cet exceptionnel patrimoine vert.