S’inspirer… Voyage en terre Aduma

Masque Ngoye Aduma du Gabon, Avandjé Bijoux

Aux origines…

Masque Ngoye Aduma

Masque anthropomorphe. Le front et la cloison nasale sont forts et proéminents. La bouche de forme carrée interpelle. Il est recouvert de kaolin généralement avec une barbe en raphia et porté par un homme. Ce masque intervenait lors de certaines cérémonies.

L’ethnie Aduma vit dans le Centre Est du Gabon plus précisément dans l’Ogooué Lolo entre les cours de l’Ogooué et de l’Offoué. Les Adoumas sont maîtres dans la fabrication de pirogues. On les surnomme « hommes du fleuve » ou encore « maîtres piroguiers ».

La société du Ngoye conservait certains ossements de défunts, ancêtres et chefs de clan. Ils étaient placés à l’intérieur du creux des statues de bois, composant ainsi le reliquaire. Il perpétuait les fondements du clan à travers les différents cultes faisant ainsi le lien entre le monde du visible et de l’invisible. Les chefs de clan leur attribuaient un pouvoir surnaturel. Le rite initiatique du Ngoye servait entre autre à révéler les adultères.

A savoir que le masque sort lors des danses et que le reliquaire sert aux cultes des ancêtres.

Loin de leurs racines et des musées, je ne peux rester insensible à leurs symboliques multiples, garants des traditions, du temps et du monde visible et invisible.